Comment fabriquer une moustiquaire ?


Bricolages / lundi, novembre 4th, 2019

Passer des journées et surtout des soirées sans crainte de piqûres de moustiques, tel est le souhait de bon nombre de personnes. La moustiquaire est l’idéal pour réaliser ce souhait. Voici, la procédure complète pour vous faire une moustiquaire.

Matériels

Pour faire une moustiquaire, plusieurs matériels y participent. Nous avons besoin d’une perceuse, un ciseau, le tissu de moustiquaire. Il y a aussi, des vis, l’agrafeuse électrique bien sûr et de la colle à bois.

Tout savoir sur la moustiquaire fenetre

Mesure

Les 3 mesures principales qu’il faut prendre sont celles de la hauteur, de la longueur et de la largeur. Surtout, veillez à ce qu’il soit sur chaque mesure un ajout d’au moins 10 mm pour faciliter l’ouverture.

Fabrication de l’encadrement de la moustiquaire et l’assemblage

La moustiquaire a nécessairement besoin de son cadre pour son équilibre. Cet encadrement peut être en bois ou même en aluminium. Sa taille dépend de celle de la fenêtre ou de la porte ou voulez le mettre. D’abord, il faut couper les montants qui sont au nombre de deux suivants la hauteur.

Ensuite, les traverses qui sont aux nombres de trois suivants la mesurent de la largeur. Parmi ces trois, l’une est fixée au milieu de l’encadrement de la moustiquaire. Quant aux entailles, vous aurez besoin de deux. L’un à mi-bois et l’autre au centre. Une équerre sera nécessaire pour la justesse de leur pose sur l’encadrement.

Toutefois, pour l’entaille à mi-bois, pensez à bien serrer la latte et à scier en longueur. Faites de même dans le sens horizontal. De même pour les entailles centrales, placez-les sur les montants à la moitié de leur hauteur. Dès que tout est fin prêt, utilisez le ciseau de bois pour faire disparaître les irrégularités.

Assemblez maintenant tous les différents éléments c’est-à-dire les deux montants, les trois traverses et les entailles. Tout d’abord, faites l’assemblage sans rien coller pour être sûr que tout est parfait. Lorsque vous remarquez que tout est parfait, dans ce cas, vérifiez si c’est conforme à l’ouverture. Veillez également à ce que les avant-trous soient inférieurs aux trous des vis. Faites maintenant le vrai assemblage. Si tout est bon.

Un nouveau modèle de moustiquaire présenté ici : https://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/la-moustiquaire-incassable-et-qui-rafraichit-1030019

La pose de la toile et de la moustiquaire complète

Posez maintenant le tissu de la moustiquaire sur l’encadrement et tendez solidement pour éviter les plis dans la moustiquaire. N’oubliez pas également de laisser au moins 5 cm de surplus du tissu de la moustiquaire sur chaque bord. Servez-vous ensuite de l’agrafeuse électrique pour rabattre les surplus sur le cadre.

En dehors de l’agrafeuse électrique, vous pouvez aussi vous servir d’une cloueuse pour le faire. Veillez une fois encore à tirer au maximum le tissu de la moustiquaire pour qu’il soit bien posé et tendu. La mise en place d’un couvre-joint est nécessaire pour cacher les différentes agrafes fixées. Ainsi, votre moustiquaire sera beaucoup plus esthétique.

Placez une charnière au coin et sur le même côté de la moustiquaire. Surtout, que les avant-trous que vous allez faire pour les charnières soient inférieurs à ceux des vis. À présent que tout est fin prêt, vous pouvez installer la moustiquaire complète à votre fenêtre ou à votre porte. N’hésitez pas à choisir la fermeture de votre choix. Soit une fermeture magnétique ou classique. À vous de faire votre choix selon le degré de facilité d’ouverture ou de sécurité.

Dossier suivant : Peut-on vivre dans une maison container ?