Sauter en wakeboard : Notre guide technique


Espace / dimanche, février 24th, 2019

Comme tout sport, les sports nautiques ont leurs règles. Ce n’est pas parce que l’étendue de la mer, d’un lac ou d’une rivière est grande qu’il faut y aller sans aucune base. Dans certains de ces sports, chaque mouvement est exécuté au centimètre près, avec précision et au bon moment.

Le wakeboard ne déroge pas à cette règle. Il a été élaboré suivant certains principes et repose sur des bases. L’une d’elles est le saut en wakeboard. Beaucoup ne maîtrisent pas ce mouvement et nous sommes déjà ravis de vous le présenter. Découvrons ensemble comment sauter en wakeboard !

Que veut dire sauter en wakeboard ?

En wakeboard, le saut est un mouvement principal. Il consiste en effet à réaliser, à l’aide d’une rampe ou d’un tremplin, le saut le plus long qui soit. Le saut doit se faire après avoir défini la vitesse à laquelle vous compter aller. Celle-ci est de 54km/heure pour les femmes, et de 57km/heure pour les hommes. Voici un site qui propose des sauts de wakeboard : Pattaya WakePark

Le matériel

Pour réaliser un saut en wakeboard, vous n’aurez bien évidemment besoin que du matériel que vous avez l’habitude d’utiliser. Il s’agit de la planche elle-même, de tous ses accessoires, et du bateau, Vous trouverez des planches ici : mon-wakeboard.fr/. La rampe ou tremplin ne doit également pas être oublié. Le reste proviendra des efforts physiques que vous aurez à faire.

Faire des sauts devant le bateau

C’est la toute première étape de réalisation des sauts en wakeboard. Une fois que vous êtes capable de faire cela, tout le reste vous devient tout d’un coup très facile. Ainsi, penchez-vous légèrement vers l’arrière, prenez de l’amplitude en faisant plier dans le même temps vos genoux.

Rappelons toutefois que ces premiers exercices ne peuvent se faire s vous n’êtes pas bien rodé. C’est la raison pour laquelle il est fortement recommandé de faire plusieurs séries d’extensions de genoux et de fléchissements. En effet, ces mouvements préalables vous aideront à garder le rythme et à être à votre aise.

La suite dans les mouvements

Dès que vous vous sentirez suffisamment prêt, vous pourrez passer à l’étape suivante du saut en wakeboard. Elle ne consiste qu’à poursuivre pendant un peu plus longtemps, les mouvements précédents. Ainsi, vos bras, autrefois tendus, devront maintenant suivre un mouvement de bas en haut.

Au moment du saut, vous n’aurez alors qu’à les ramener vers votre bassin en faisant comme si vous vouliez appuyer sur la corde. Vous obtenez par conséquent deux mouvements :

  • Une flexion des genoux et des bras tendus.
  • Une extension des mêmes genoux et des bras à hauteur de votre bassin, pas loin de vos hanches.

L’association des deux techniques

Pour terminer, les deux techniques précédentes devront à présent être associées. Veillez à le faire en sortant du sillage. Une fois que vous aurez mis le wakeboard à plat, la corde vous ramènera systématiquement dans ledit sillage. C’est pile à ce moment que vous devrez fléchir vos genoux.

Si vous vous retrouvez sur une crête de vague, chose qui arrivera inévitablement, poussez en rapprochant vos bras de votre bassin. Répétez plusieurs fois ces exercices. Jusqu’à ce que vous les compreniez et que vous trouviez vous-même votre propre rythme.

Si vous avez un Bateau : Comment bien installer son moteur électrique bateau ?